Historique


Un peu d'histoire sur la Société SAINT-FLORENT "La Cure" et son jeu de boule.

En février 1873, un prêtre étranger, l'abbé HANS JACOB de passage à SAINT-FLORENT, découvre, près du presbytère, une pièce dans laquelle se trouve un billard, et une salle contenant des placards renfermant, bien rangées, des bouteilles de vin, ainsi que quelques jeux de cartes. Tout à côté, un jeu de terre s'offre aux amateurs de boules de fort...

Devant son étonnement le jeune prêtre de la paroisse, le curé Henri ESNAULT, lui explique à quoi répond cette organisation.

Il a sacrifié une bonne partie de son jardin pour édifier cette salle de réunions, ainsi qu'un jeu de boule. Cela lui permet d'inviter, le dimanche soir, des jeunes de la paroisse. Ils jouent aux cartes, à la boule et peuvent boire du vin ou de la bière.

Au début du siècle, le jeu de boule, encore mal délimité, était abrité dans un vieux hangar. La toiture était si basse que l'on ne pouvait s'y tenir debout en permanence; et pourtant...on jouait !

En 1911, le jeu fut refait pour une somme de 2200 francs...de l'époque bien sur !

Trente-deux ans plus tard, pendant la seconde guerre mondiale, dans le deuxième semestre de l'année 1943, il était remanié...réparé!

Puis, douze ans après obligation était faite de le reconstruire intégralement. Cela fut réalisé en 1955, sous la présidence de Monsieur l'Abbé Marcais, alors curé de la paroisse.

De plus en plus utilisé, le jeu commença à se dégrader à ses deux extrêmités. Après examen, il s'avéra qu'on pouvait le réparer. Ce qui fut fait en 1979. De plus, il fut allongé de 80 centimètres.

Malheuresement, le temps et les parties de boules aidant, il devint de plus en plus difficile de l'utiliser. Il "roulait", comme l'on dit, très mal. Même les joueurs venus de l'extérieur confirmaient cette appréciation. Il fut donc nécessaire d'envisager un nouveau jeu, mais en plastique, la terre du Guédeniau devenant rare et chère...

C'est aujourd'hui chose faite ! Avec ces 21 mètres 62 de revêtement plastifié, le nouveau jeu a permis de reprendre une bonne habitude..."faire une boule".